Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

1 IA permet aux astrophysiciens d’analyser des images 10 millions de fois plus vite

Si jamais vous deviez analyser rapidement le phénomène cosmologique qui caractérise les lentilles gravitationnelles, il serait préférable d’utiliser les réseaux neuronaux. C’est certainement ce que les chercheurs du SLAC National Accelerator Laboratory et de l’Université de Stanford ont conclu : leur analyse, s’appuyant sur l’IA, des distorsions dans l’espace-temps s’est déroulé 10 millions de fois plus rapidement que les méthodes qu’ils utilisaient jusqu’ici. Dans article publié dans la reveu Nature, l’équipe explique avoir conçu des réseaux neuronaux entraînés à reconnaître différentes lentilles, via l’étude d’un demi-million de simulations informatiques.

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par la 4e révolution "industrielle" impulsée par les NBIC, et par la singularité - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*