Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

1 IA utilise 1 superordinateur pour créer des réseaux neuronaux profonds en moins d’1 jour

La perspective de machines artificiellement intelligentes, créant d’autres machines artificiellement intelligentes, a fait un grand pas en avant en 2017. Cependant, nous sommes loin de la singularité technologique que les futuristes prédisent au milieu du siècle ou plus tôt, sans parler des cyborgs meurtriers ou des avatars d’IA assassins.

Le premier grand coup de pouce cette année est venu de Google. Le géant de la technologie a annoncé qu’il était en train de développer l’apprentissage automatisé des machines (AutoML), soit l’écriture d’algorithmes capables d’identifier les bons réseaux neuronaux pour un travail spécifique. Aujourd’hui, des chercheurs du Oak Ridge National Laboratory (ORNL) du Département de l’énergie, utilisant le supercalculateur le plus puissant des États-Unis, ont mis au point, en moins d’une journée, un système d’IA (intelligence artificielle) capable de générer des réseaux neuronaux aussi bons, voire meilleurs que ceux développés par un humain.

La suite ici (Peter Rejcek)

(Visited 50 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*