Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

1 nouvelle prothèse de bras prothétique permet aux amputés de contrôler chacun de leurs doigts

Lorsque Jason Barnes, musicien, a été électrocuté en 2012, les médecins ont été contraints d’amputer son bras au niveau du coude.

Deux ans plus tard, Gil Weinberg, un professeur du Georgia Tech College of Design, et son laboratoire ont développé une nouvelle prothèse pour Barnes qui lui a permis de jouer l’un de ses instruments préférés : la batterie. La prothèse de bras était équipée d’une paire de baguettes, une étant contrôlée par Barnes lui-même, tandis que l’autre bougeait de son propre chef et improvisait ses mouvements en fonction de la musique captée à proximité.

Mais Barnes jouait aussi du piano. Or la majorité des prothèses de bras disponibles n’est pas encore en mesure d’offrir le niveau de dextérité requis pour jouer d’un instrument aussi complexe. Weinberg a alors entrepris de créer un autre dispositif qui permettrait à Barnes de jouer à nouveau du piano. Et pour ce faire il s’est inspiré du membre robotique de Luke Skywalker.

La suite ici (Kyree Leary)

(Visited 36 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*