Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

1 pas de plus vers des machines conscientes d’elles-mêmes : des ingénieurs créent 1 robot qui peut “s’imaginer”

Les chercheurs de Columbia Engineering ont fait une avancée majeure en robotique en créant un robot qui apprend, à partir de zéro, sans connaissances préalables en physique, géométrie ou dynamique motrice. Au début, le robot ne sait pas s’il “est” une araignée, un serpent, ou un bras robotique. Il n’a aucune idée de sa forme. Après une brève période, et en moins d’une journée de calcul intensif, le robot crée une “auto-simulation”. Il peut alors utiliser cet auto-simulateur interne pour contempler et s’adapter à différentes situations, gérer de nouvelles tâches ou détecter et réparer les dommages dans son propre corps.

Ce robot a également été utilisé pour d’autres tâches, telles que l’écriture de texte à l’aide d’un marqueur. Pour vérifier si le modèle auto généré pouvait détecter les dommages sur lui-même, les chercheurs ont imprimé en 3D une pièce déformée pour simuler les dommages et le robot a été en mesure de détecter le changement et d’entraîner à nouveau son propre modèle. Le nouveau modèle automatique a permis au robot de reprendre ses tâches sans perte de performance importante.

La suite ici (Columbia University School of Engineering and Applied Science)

(Visited 60 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*