Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

1 prothèse de main contrôlée par la pensée restaure 100% des sensations de toucher

Lorsque Keven Walgamott a tendu la main et saisi celle de sa femme, son visage s’est fendu d’un énorme sourire. Pour la première fois en 14 ans, il a pu sentir la douceur de ses doigts au travers de sa prothèse de paume. David testait une nouvelle interface qui intègre parfaitement le mouvement et la sensation simultanément. Son but ? Remplacer le sentiment étrange induit par une prothèse robotique par quelque chose d’intuitif et naturel, comme une partie de soi-même. Directement “branchée” sur les nerfs restants de l’avant-bras perdu de Keven, l’interface traduit ses pensées en signaux électriques qui font bouger sa main robotique avec adresse.

Mais ce n’est pas tout : elle capte également des informations provenant des capteurs de la main robotique et les renvoie au cerveau à travers deux réseaux électriques à haute densité implantés. Les impulsions électriques sont traduites en sensations de pression, de vibration et de mouvement, des sensations  qui semblent provenir du membre manquant du patient. C’est cette boucle fermée de la pensée au mouvement à la rétroaction sensorielle qui rend l’appareil spécial.

La suite ici (Shelly Fan)

(Visited 74 times, 1 visits today)

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*