Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

1 système d’IA “épidémiologiste” a envoyé les 1ères alertes concernant le coronavirus

Image par Gerd Altmann de Pixabay

Le programme canadien de surveillance de la santé BlueDot a alerté ses clients de l’épidémie de coronavirus de Wuhan neuf jours avant que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) n’en informe le public. Pour réaliser cette prévision, l’algorithme d’intelligence artificielle (IA) de BlueDot passe au peigne fin les bulletins de nouvelles en langue étrangère, les réseaux de maladies animales et végétales et les proclamations officielles pour repérer une éventuelle épidémie. Une fois que les épidémiologistes ont confirmé les conclusions, les clients sont immédiatement avertis. De plus, BlueDot a accès aux données des compagnies aériennes du monde entier et peut prédire quand et où la maladie se propagera. Dans le cas du coronavirus, BlueDot a correctement prédit que le virus migrerait de Wuhan à Bangkok, Séoul, Taipei et Tokyo. Cette entreprise de 40 personnes, lancée par Kamran Khan en 2014, a obtenu de nombreux succès, comme sa prévision correcte du lieu de l’épidémie de Zika dans le sud de la Floride. Les rapports de BlueDot sont envoyés aux responsables de la santé publique dans des dizaines de pays et aux principaux hôpitaux situés aux alentours des épicentres de l’épidémie.

Pourquoi c’est important ? Parce que Bill Gates a exprimé sa conviction que les pandémies étaient l’une des plus grandes menaces pour l’humanité, et il n’est pas le seul. Si l’alerte de BlueDot avait motivé plus tôt les restrictions de voyage, ces chiffres auraient peut-être été bien mieux contrôlés. Grâce à l’apprentissage automatique et au traitement du langage naturel, les données peuvent être organisées et traitées avec l’urgence qu’exigent les maladies infectieuses. Des algorithmes comme BlueDot et d’autres moteurs de décision basés sur des données similaires seront essentiels pour préserver la santé de la population mondiale à mesure que les réseaux prolifèrent.

La suite ici (Eric Niiler)

(Visited 17 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*