Laboratoire d'idées Deeptech for good : innovation et prospective

1 violoniste accidentée rejoue après 27 ans grâce à 1 interface neuronale

Peninsula_Arts_Con_3568995b

La violoniste Rosemary Johnson a passé les dernières 27 années confronté à une triste réalité, elle ne ferait plus jamais de musique suite à un accident de voiture qui l’a laissé 7 mois dans le coma. Grâce à une technologie de pointe et 10 ans de travail mené avec la Plymouth University et le Royal Hospital for Neuro-disability de Londres, elle crée à nouveau de la musique en exploitant la puissance de son esprit. Son cerveau a été connecté à un ordinateur via une interface logicielle musicale. L’interface neuronale lui permet, en se concentrant sur différentes lumières colorées affichées sur l’écran d’ordinateur, de sélectionner des notes et des passages à jouer, mais aussi de modifier en live la performance des musiciens. L’intensité de sa concentration peut même modifier le volume et le rythme du morceau.

La suite ici

(Visited 85 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


%d blogueurs aiment cette page :