Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

2017 : l’année où l’IA s’est envolée dans le “cloud”

Le cloud computing est déjà un business gigantesque et la concurrence est rude. Mais en 2017, les entreprises technologiques ont ouvert un nouveau front dans la bataille pour conquérir les utilisateurs dans le cloud : l’introduction à grande échelle de systèmes d’IA dans le cloud.

Amazon, avec son service AWS Amazon Cloud, ouvre la voie. Lors de la conférence AWS qui s’est tenue à Las Vegas au début de l’année, la société a présenté Amazon Cloud 9, un environnement de développement intégré (IDE) qui se branche directement sur sa plate-forme cloud. Amazon a également annoncé une foule de nouveaux outils d’IA.

Google accuse un retard par rapport à Amazon et Microsoft en ce qui concerne l’ensemble des services offerts dans le cloud, mais cherche à gagner des parts de marché avec TensorFlow, un logiciel d’intelligence artificielle open-source qui peut concevoir d’autres logiciels d’apprentissage machine. Depuis son lancement, elle est devenue la plateforme d’intelligence artificielle de prédilection de nombreux développeurs, et elle est à la base de nombreux nouveaux projets d’intelligence artificielle.

Microsoft et Amazon n’abandonnent pas le terrain sans se battre. En fait, ils font équipe.

L’intelligence artificielle dans le cloud ne se résume à des jeux de pouvoir entre des géants de la technologie, mais elle pourrait aussi être derrière le prochain bond en avant de l’IA.

 

 

source (Jackie Snow)

(Visited 30 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*