Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

23andMe monétise les données ADN comme Facebook avec ses “likes”

23andme

23andMe, la startup de test génétique a constitué une des plus grandes bases de données du monde de l’ADN. Vous payez 199 $. Vous crachez dans un tube, et quelques semaines plus tard, vous pourrez jeter un coup d’oeil à votre ADN. Dirigée par Anne Wojcicki, ex-épouse de Sergey Brin, et jusqu’à l’an dernier hébergée au Googleplex, l’entreprise a créé un test génétique attaqué par les autorités de réglementation et adopté par un public curieux. 9 ans après sa création 23andMe reste la seule startup à proposer ce service, ce qui lui a permis de collecter les données ADN de 1.2 million de personnes. L’an dernier la startup a vendu l’accès à ses données à plus de 13 entreprises pharmaceutiques. L’une d’entre elle a dépensé 10 millions de dollars pour accéder aux données génétiques concernant les personnes atteintes de la maladie de Parkinson. 23andMe monétise l’ADN de la même façon que Facebook le fait avec vos “likes”.

La suite ici

(Visited 89 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*