Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

40% des cancers seraient évitables selon les recherches

Les scientifiques estiment que 40% des cancers sont évitables, et ces chiffres incluent plusieurs types, comme le cancer du poumon (le plus mortel) et le cancer de la peau (le plus évitable). Grâce à l’amélioration des technologies de diagnostic et de surveillance, la détection précoce du cancer pourrait devenir réalité au 21ème siècle. Mais comment détecter ces 40% des cancers évitables ?

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) met en garde contre l’utilisation du tabac. Le cancer causé par le tabac tue environ six millions de personnes chaque année, et le tabagisme, la fumée secondaire et le tabac sans fumée contribuent considérablement au développement du cancer. Un autre facteur dans le développement du cancer est la condition physique. La recherche a montré un lien entre le surpoids ou l’obésité et les cancers du rein, du sein, de l’œsophage et du côlon. Le maintien d’un poids corporel normal grâce à une alimentation saine comprenant des fruits et des légumes variés et de l’exercice régulier constituent un bon début pour réduire les risques de cancer dans son ensemble. Selon l’OMS, le troisième facteur de risque est l’alcool, qui est, selon les estimations, responsable de plus de 300 000 décès par cancer chaque année. L’alcool peut causer un cancer de la bouche, du foie, du sein ou du côlon. Cependant, le risque de cancer dépend de la quantité d’alcool consommée, donc des quantités modérées ne devraient pas être source de trop d’inquiétude.

Donc OK pour c’est 40% des cancers, mais qu’en est-il des 60% autres ?

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
MNB
A propos MNB

Ingénieur en technologie de l'information, passionné par l'innovation et la singularité. Co-fondateur du think tank virtuel Paris Singularity.

Contact: Site web | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*