Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

7 applications existantes de l’IA pour améliorer notre santé

Et si nous devenions un jour nos propres médecins au travers de systèmes personnalisés d’intelligence artificielle (IA) ? Des applications déjà existantes nous laissent entrevoir les prémices d’un tel futur.

1. Détecter le cancer de la peau

L’IA peut maintenant diagnostiquer le cancer de la peau avec plus de précision que les experts. Une étude récente, publiée dans les Annals of Oncology, a montré qu’une IA permettait de diagnostiquer le cancer plus précisément que 58 experts de la peau. L’IA avait été formée à l’aide d’images du cancer de la peau et des diagnostics correspondants. Les médecins humains ont obtenu un score de 87 % du diagnostic correct, tandis que leur homologue numérique a atteint un taux de détection de 95 %.

2. Santé occulaire

Les algorithmes ont été formés à l’aide de milliers de scanners oculaires, puis mis au travail pour détecter les problèmes potentiels, ce qui permet aux médecins de recommander le bon plan d’action en une fraction du temps qu’il faudrait normalement et avec un degré plus élevé de certitude. Selon DeepMind, 300 000 patients britanniques par an pourraient bénéficier d’une telle aide si le système était généralisé suite à la fin des essais cliniques.

3. Conception de médicaments

L’IA peut traiter les données à une vitesse hypersonique inégalable par les humains. L’une des façons dont ces données pourraient révolutionner les soins de santé est la mise au point de nouveaux médicaments. La technologie peut analyser des données provenant d’une grande variété de sources essais cliniques, dossiers médicaux des patients et dossiers génétiques) pour aider à prédire comment un médicament pourrait affecter les cellules et les tissus d’une personne, ce qui permettrait l’optimisation des essais et ouvrirait la voie à une personnalisation des médicaments.

4. Détecter quand une personne dans le coma va se réveiller

Lors d’une expérimentation chinoise, un système d’IA formé aux scanners cérébraux a obtenu un meilleur score que ses homologues humains. Un patient a reçu un score de 7 sur 23 de la part des médecins, mais après que la technologie ait analysé ses scans du cerveau, l’IA lui en a donné 20/23. Une note de 7 indique une probabilité de rétablissement si faible que le plus proche parent du patient aurait la possibilité de retirer le maintien des fonctions vitales. Mais fidèle à la prédiction de l’IA, le patient s’est finalement réveillé.

5. Lire des scans

IBM est en train de mettre au point un système d’IA qui aiderait les radiologistes en passant au crible des millions d’images et en les comparant à d’autres données sur la santé du patient.

6. Identifier la dépression

L’IA montre également des signes prometteurs dans le soulagement des symptômes liés à la dépression. Un essai récent impliquant Woebot, un chatbot conçu selon les principes de la thérapie cognitivo-comportementale, a montré qu’il était efficace pour traiter ce trouble.

7. Des robots docteur

Des chercheurs chinois ont montré comment un robot pouvait aider les médecins en se souvenant de tout pour eux. Dans leur test, l’IA (qui avait absorbé le contenu de douzaines de manuels médicaux, de 2 millions de dossiers médicaux et de 400 000 articles) a réussi l’examen de licence médicale en une fraction du temps de ses pairs humains, avec une meilleure précision. Le robot, appelé iFlyTek Smart Doctor Assistant, a obtenu une note de 456, nettement supérieure à la note de 360 requise pour réussir l’examen.

La suite ici (Alex Gray)

(Visited 24 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*