Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

9 chiffres autour de l’IA qui vous estomaqueront

Indépendamment de nos sentiments à l’égard de l’émergence de plus en plus rapide de systèmes d’intelligence artificielle (IA), ces derniers sont appelés à jouer un rôle de plus en plus important dans notre vie quotidienne. Les 9 statistiques suivantes illustrent justement la façon dont l’intelligence artificielle va devenir l’une des tendances technologiques les plus importantes de nos vies.

1. Le logiciel d’assistant vocal est déjà aujourd’hui l’application n°1

2. Les systèmes de bots artificiels prendront en charge 85% des interactions avec les service clients d’ici 2020

3. Les assistants numériques vous «connaîtront» d’ici 2018

4. Amazon, Alphabet, IBM et Microsoft hébergeront 60% des plates-formes d’IA

5. L’impact des voitures autonomes va être énorme : – 300 000 morts/décennie, – 190 milliards de dollars/an en coûts annuels de soins critiques et de triage, +50 minutes de temps disponible par jour par personne

6. 20% du business généré par des systèmes d’IA d’ici 2018

7. L’IA aura un impact économique compris entre 14 000 et 33 000 milliards de dollars

8. Les robots seront plus “intelligents” que les humains d’ici 2029 ? Selon le directeur de l’ingénierie d’Alphabet, Ray Kurzweil, les machines seront plus intelligentes que nous en 2029.

9. Aucune personne ne sait réellement estimer l’impact que l’IA aura

La suite ici

(Visited 796 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

4 Commentaires le 9 chiffres autour de l’IA qui vous estomaqueront

  1. Quel baratin :
    1. Le logiciel d’assistant vocal est déjà aujourd’hui l’application n°1 –> non. Et personne ne s’en sert : avez vous déjà entendu quelqu’un utiliser SIRI pour autre chose que s’amuser au début ? Non. Pourquoi ? Parce que 95 % du temps, ça réponds à côté de la plaque dès que la question est un chouilla sophistiquée. Et je dis bien, un chouilla.

    2. Les systèmes de bots artificiels prendront en charge 85% des interactions avec les service clients d’ici 2020 –> je ne sais pas d’où sort ce chiffre, mais je suis prêt à prendre les paris que cette prédiction ne se réalisera pas avant beaucoup, beaucoup plus longtemps. Un chatbot capable de remplacer un humain, même incompétent, c’est hors de prix à programmer/entrainer : un call center au Maroc coutera moins cher encore très longtemps

    3. Les assistants numériques vous «connaîtront» d’ici 2018 –> idem, je parie que non (et anyway, cette phrase ne veut rien dire)

    4. Amazon, Alphabet, IBM et Microsoft hébergeront 60% des plates-formes d’IA –> probablement, en effet

    5. L’impact des voitures autonomes va être énorme : – 300 000 morts/décennie, – 190 milliards de dollars/an en coûts annuels de soins critiques et de triage, +50 minutes de temps disponible par jour par personne –> oui, c’est exact et c’est la vrai bonne nouvelle. Jusqu’à ce que des pirates compromettent la sécurité de voitures autonomes, et provoquent des accident : plus personne ne voudra monter dedans.

    6. 20% du business généré par des systèmes d’IA d’ici 2018 –> ce chiffre ne veut rien dire. Si par IA, on entends système informatique, ce chiffre est déjà très en dessous de la réalité. Si par IA, on veut dire “machine intelligente qui va prendre des décisions de stratégie business”, ce chiffre est faux. Maintenant, les algorithmes de trading existent déjà, ce sont des IA, et elles représentent de forts volumes en bourse (et elles ont déjà provoqué des mini crash, la question de leur avenir et de leur encadrement se pose).

    7. L’IA aura un impact économique compris entre 14 000 et 33 000 milliards de dollars –> j’adore ces chiffres (14 et pas 15, 33 et pas 30 ou 35), qui visent à donner l’impression qu’il y a de savants calculs derrière, alors que factuellement, ce sont des estimations très, très approximatives.

    8. Les robots seront plus « intelligents » que les humains d’ici 2029 ? Selon le directeur de l’ingénierie d’Alphabet, Ray Kurzweil, les machines seront plus intelligentes que nous en 2029.–> Yann Lecun, patron de l’IA chez Facebook et inventeur du deep learning, dit que les prévisions les plus optimistes sont sur 2045, et que beaucoup pensent que jamais une IA ne parviendra à égaler un humain. Pas pour des raisons techniques, mais pour des raisons de recherche fondamentale : une IA n’a pas de sens commun et personne ne comprends comment le répliquer. Je vous invite à lire les articles de Yann Lecun, loin du sensationnalisme qui fait la marque de Google (et accessoirement, il explique 1 000 000 de fois mieux). Autre source : le patron de Kagle, site qui organise des concours d’IA. Dans son TED talk, il explique très clairement qu’en matière de résolution de NOUVEAUX problèmes, les IA ne font aucun progrès. Sur les taches très répétables en revanche, effectivement, elles menacent vraiment des tonnes d’emploi.

    9. Aucune personne ne sait réellement estimer l’impact que l’IA aura –> bah l’article vient de passer 8 points pour prétendre l’inverse, c’est embêtant … Maintenant oui, l’IA va avoir beaucoup, beaucoup d’impact, sur l’emploi notamment, il ne sert à rien de rajouter du sensationnalisme (spécialité mondiale de Google).

  2. Bonjour,

    Merci pour votre contribution.
    Tout est dit dans l’ironie du point 8 : personne ne sait réellement prédire les effets de l’IA sur les années à venir. Cela rejoint votre message dont le fond est la pondération.

    Néanmoins cela n’empêche pas de “s’amuser” à confronter nos points de vue, ce qui n’est pas forcément du baratin.:)

    Les chiffres ne sont pas issus de mon imagination fertile mais d’études de “petits” cabinets comme Gartner ou de la Bank of America sur la dimension économique.

    Concernant Ray Kurzweil, je connais Yann Le Cun, le papa du deep Learning qui est effectivement plus mesuré ; normal pour un français ;). La vérité est probablement entre les 2. Si l’ensemble des experts ne sont pas d’accord sur le quand, ils le sont sur le quoi -> une intelligence artificielle générale.

    Si Google fait parfois du sensationnalisme, méfions nous de l’effet iceberg. La dernière preuve en date étant la victoire d’AlphaGo 10 ans avant toutes les prévisions.

    Bien à vous

    PS : si vous avez envie de prolonger ce type d’échanges, je vous invite à nous contacter pour vous ouvrir les portes de notre communauté

  3. merci pour votre réponse (dont je n’ai pas été notifiée alors qu’il me semblait avoir coché la bonne case … mystère et boule de gomme). Je serai ravi de discuter là dessus, en dehors de tout sensationnalisme (qui pour le coup, je l’avoue, a tendance à me crisper : l’IA est un sujet passionnant et important, ne racontons pas n’importe quoi dessus). Comment vous contacter ?
    La victoire d’AlphaGo est très impressionnante, mais à la fin, c’est de l’optimisation de force brute. Certes, c’est brillantissime, vraiment génial même. Mais il n’y a pas un soupçon d’intelligence derrière ça (intelligence au sens communément admis). Le fondateur de DeepMind, Demis Hassabi, expliquait tout ça dans une formidable vidéo, lors d’une conférence dans une université anglaise (Oxford je crois). Malheureusement, elle n’est plus disponible pour une question de droits. Regrettable parce que particulièrement bien faite, claire (et pas du tout de sensationnalisme !). Pour faire court, Demis Hassabi expliquait que la véritable percée avait été sur les fonctions d’évaluation, beaucoup, beaucoup plus difficiles à faire que sur un jeu d’échecs. Or, au go, une partie est longue : si vos fonctions d’évaluation ne sont pas au niveau dans les 2 premiers tiers de la partie, vous n’avez strictement aucune chance …

  4. Bonjour,

    Avec grand plaisir.
    Pour nous contacter c’est par ici : http://paris-singularity.fr/contribuez/

    Ce qui nous permettra de disposer d’une adresse mail et de vous inviter sur notre plateforme communautaire.

    A très vite
    PS : êtes-vous un admirateur de Stan the man ?:)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*