Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Alexa d’amazon a gagné 14,000 nouvelles compétences l’année dernière

Alexa d’Amazon acquiert de nouvelles connaissances à une vitesse incroyable.

L’assistant vocal a maintenant plus de 15 000 « compétences » (terme utilisé par Amazon pour son application vocale), presque toutes créées depuis un peu plus de deux ans, le jour où Amazon a ouvert Alexa à des développeurs extérieurs. C’est bien plus que le nombre d’apps disponibles chez les principaux rivaux d’Alexa, Google Assistant et Cortana de Microsoft, selon les dernières données Voicebot. Et toutes ces compétences permettent à Alexa de faire plus de tâches que ses pairs.

Mais la stratégie « Amazing-Open » d’Amazon signifie que, pour chaque nouvelle compétence utile que son assistant gagne, il en obtient trois autres dédiées à des choses comme des informations sur les oeufs…. Qui plus est, Alexa est pour le moment le plus stupide des principaux assistants lorsqu’il s’agit de répondre à des questions de connaissances générales, selon une étude récente.

Mais si l’objectif est de créer quelque chose d’aussi omniprésent qu’une nouvelle interface informatique, multiplier le nombre de compétences n’est pas la pire idée. Sous cet angle, Amazon et Alexa sont les plus proches de ce type d’interface aujourd’hui ; une stratégie qui pourrait finir par s’avérer gagnante.

La suite ici

Photo by crosathorian

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
MNB
A propos MNB

Ingénieur en technologie de l'information, passionné par l'innovation et la singularité. Co-fondateur du think tank virtuel Paris Singularity.

Contact: Site web | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*