Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Aujourd’hui 11 robots policier patrouillent à travers le monde

Police officers in Cleveland, Ohio demonstrate some of their security assets, including remote-controlled robots, horse-mounted officers, bomb-sniffing dogs on July 14 2016 ahead of the Republican National Convention. The city, in conjunction with federal agencies, is boosting security for the high-profile event. / AFP / Michael Mathes (Photo credit should read MICHAEL MATHES/AFP/Getty Images)

La police partout dans le monde utilise une technologie semi-autonome pour faire ce que les humains trouvent trop dangereux, trop ennuyeux, ou tout simplement impossible à faire. Cette semaine, la police de Cleveland est venue montrer quelques armes non létales à la convention nationale républicaine. Mais même celles-ci pourraient être équipées pour tuer, comme nous l’avons vu à Dallas en juillet dernier lorsque la police a attaché une bombe à un robot démineur, transformant ainsi un simple robot en robot tueur.

Si cette idée vous fait peur, vous n’êtes pas seul. Les militants des droits de l’homme craignent que ces robots manquent de conscience sociale cruciale pour la prise de décision. “Par exemple, lors des manifestations massives en Egypte en janvier 2011, l’armée a refusé de tirer sur les manifestants, une action qui a nécessité de la compassion humaine innée et le respect de la primauté du droit”, a déclaré Rasha Abdul Rahim d’Amnesty International dans un communiqué, faisant également l’interdiction des robots tueurs par l’ONU.

Plus d’un millier d’experts en robotique, y compris Elon Musk et Stephen Hawking, ont signé l’été dernier une lettre d’avertissement contre les machines capables de choisir des cibles sans contrôle humain.

Mais combien de ces choses sont en cours d’utilisation dans le monde entier ?

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
MNB
A propos MNB

Ingénieur en technologie de l'information, passionné par l'innovation et la singularité. Co-fondateur du think tank virtuel Paris Singularity.

Contact: Site web | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*