Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Blockchain : comment et pourquoi elle va changer le monde ?

Lorsque vous utilisez un chèque pour rembourser votre prêt immobilier, cela déclenche une série d’actions en arrière-plan entre votre banque et d’autres partis, ce qui permet de transférer de l’argent de votre compte à celui de quelqu’un d’autre. Votre banque confirme que votre argent est « valable » car elle conserve des enregistrements indiquant d’où et quand vient chaque centime sur votre compte. Le bitcoin et d’autres crypto-monnaies remplacent les actions et transactions en arrière-plan grâce à un logiciel spécifique, une base de données distribuée et sécurisée appelée blockchain. Le processus de transfert de propriété d’un jeton Bitcoin d’une personne à l’autre, où qu’ils se trouvent et quel que soit le gouvernement, est exécuté via plein d’ordinateurs. Huit ans après la construction de la première blockchain, des personnes essayent de l’appliquer à d’autres procédures et processus. Quels autres « accords » peut automatiser la blockchain ? Quels autres intermédiaires la blockchain pourrait-elle mettre à la retraite ?

Est-ce qu’une blockchain peut trouver des personnes offrant de transporter d’autres personnes, pour les mettre en contact et donner aux deux parties une plate-forme transparente de paiement ? Une blockchain peut-elle servir de référentiel et de plate-forme de vidéo à la demande pour les émissions de télévision en replay, les films et autres médias numériques tout en contrôlant les redevances et en gérant le paiement des créateurs de contenu ? Une blockchain peut-elle vérifier le statut des vols aériens et payer aux voyageurs un montant convenu auparavant si leurs avions ne décollent pas à temps ?

Dans ce cas, la blockchain pourrait nous débarrasser d’Uber, de Netflix et de chaque fournisseur d’assurance de vol sur le marché. Ces trois applications proposées ne sont pas hypothétiques. Elles ne sont que quelques-unes parmi toutes celles construites sur Ethereum, une blockchain qui exécute automatiquement un logiciel « hébergé » sur un système informatique distribué appelé Ethereum Virtual Machine.

La suite ici (Morgen E. Peck)

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par la 4e révolution "industrielle" impulsée par les NBIC, et par la singularité - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*