Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Blockchain : JP Morgan déploie la 1ère cryptomonnaie bancaire américaine

Le projet de première cryptomonnaie créée par une grande banque américaine, J.P. Morgan Chase, vient d’être dévoilé. La banque déplace chaque jour plus de 6 000 milliards de dollars dans le monde entier, pour le compte d’entreprises dans le cadre de ses activités de paiements de gros. Lors des essais qui doivent débuter dans quelques mois, une infime partie de ces milliards transitera via le “JPM Coin”, le jeton numérique créé par les ingénieurs de la banque basée à New York pour régler instantanément les paiements entre clients.

Pour certains, l’émergence de cette nouvelle monnaie s’appuyant sur la blockchain constitue une source d’étonnement. La blockchain est en effet née des décombres de la crise financière, et est supposée perturber fortement les grands acteurs déjà établis du monde bancaire. Chaque pièce de monnaie JPM est échangeable contre un dollar américain unique, de sorte que sa valeur ne devrait pas fluctuer. Les clients recevront les JPM Coin après avoir déposé des dollars à la banque. Après les avoir utilisés pour un paiement par exemple, la banque détruit les JPM Coin et rend aux clients un nombre proportionnel de dollars.

Selon Farooq, il y a trois premières applications pour le JPM Coin.

La première concerne les paiements internationaux pour les grandes entreprises clientes de la banque, qui se font maintenant généralement par virement bancaire entre institutions financières sur des réseaux vieux de plusieurs décennies comme Swift. La deuxième concerne les opérations sur titres. En avril, J.P. Morgan a essayé d’émettre des titres d’emprunt sur la blockchain, simulant ainsi un certificat de dépôt de 150 millions de dollars pour une banque canadienne. La troisième application concerne les grandes sociétés qui utilisent les services de trésorerie de J.P. Morgan pour remplacer les dollars qu’elles détiennent dans leurs filiales à travers le monde.

La suite ici (Hughes Son)

(Visited 51 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*