Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Ce cerveau créé à partir de commutateurs atomiques imite le cerveau humain

Les cerveaux constituent des parangons d’efficacité énergétique. Le cerveau humain consomme autant d’énergie du cerveau qu’une ampoule incandescente de 20 watts. Un des plus grands et plus rapides supercalculateur du monde, l’ordinateur K à Kobe, au Japon, consomme quant à lui jusqu’à 9,89 mégawatts d’énergie, soit la consommation d’environ 10 000 ménages. Pourtant, en 2013, malgré cette puissance, il a fallu 40 minutes à la machine pour simuler pendant 1 seconde l’équivalent d’1% de l’activité du cerveau humain.

Les chercheurs en ingénierie de l’Institut californien NanoSystems de l’Université de Californie, à Los Angeles, espèrent créer des systèmes reflétant la structure du cerveau et disposant de la même efficacité énergétique et de la même puissance de calcul du cerveau. Ils construisent un dispositif, peut-être le premier, “inspiré du cerveau pour générer les propriétés qui lui permettent de faire ce qu’il fait.”

La version pilote actuelle est une maille de 2 millimètres sur 2 millimètres de nanofils argentés reliés par des synapses artificielles. Contrairement aux circuits de silicium, avec sa précision géométrique, ce dispositif est désordonné, comme “une assiette de nouilles interconnectées à l’extrême”, a déclaré Stieg.

La suite ici (Andreas Von Bubnoff)

(Visited 64 times, 1 visits today)

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*