Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Ces microbots suppriment des eaux 95% du plomb en moins d’1 heure

microbots

Une nouvelle étude vient de démontrer qu’une flotte constituée de centaine de milliers de minuscules microbots, chacun plus petit que l’épaisseur d’un cheveu humain, pourrait être déployée dans les eaux usées industrielles pour y absorber et supprimer les métaux lourds toxiques. Selon les chercheurs, les microbots pourraient supprimer 95% du plomb présent dans les eaux polluées, en moins d’une heure. Ils permettent donc de dépolluer plus efficacement que les méthodes actuelles. De plus, les microbots pouvant être réutilisées plusieurs fois, la dépollution est aussi plus économique. Plus important ces minuscules robots ciblent et suppriment les traces de polluant sans générer de contamination additionnelle. Pour parvenir à cette prouesse, les microbots sont constitués de 3 couches. La couche externe est constituée d’oxyde de graphène, elle absorbe le plomb dans l’eau. La couche du milieu, en nickel, rend les microbots ferromagnétiques, ce qui permet de contrôler leurs mouvements via un champ magnétique externe. La couche interne, en platine, permet aux microbots de s’auto-propulser dans l’eau. Lorsque les microbots ont terminé d’absorber le plomb, ils peuvent ainsi être récupérés grâce à un champ magnétique.

La suite ici

(Visited 75 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*