Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Chine : 1/2 milliards d’utilisateurs offline ciblés via les enceintes intelligentes

Image parbluebudgie de Pixabay

L’enjeu est de taille pour les entreprises chinoises. Le passage de la saisie de texte sur écrans à l’utilisation de commandes vocales a le potentiel de donner accès à une énorme base de nouveaux utilisateurs. Sur les 562 millions de Chinois qui n’étaient toujours pas connectés à Internet fin 2018, plus de 87 % ont cité le manque de compétences informatiques et l’incapacité à utiliser le pinyin comme principales freins Cina Internet Network Information Center publié en février.

Les dispositifs vocaux intégrant de l’intelligence artificielle (IA) sont aussi considérés comme le cheval de Troie du marché de l’Internet des objets (IoT) ; l’opportunité attirant des dizaines de start-ups chinoises telles que Mobvoi, soutenue par Google, et Rokid de Hangzhou qui compte des poids lourds comme Tencent et Temasek parmi ses investisseurs. Les ventes d’enceintes intelligentes ont augmenté de 500% en Chine en une année pour atteindre 10,6 millions d’unités, dépassant pour la première fois les États-Unis en tant que premier marché avec 51 % de la part mondiale, selon les données de Canalys. La Chine abrite trois des cinq premiers fournisseurs d’enceintes intelligentes au monde : Baidu, Alibaba et Xiaomi (Amazon et Google occupent toujours les deux premières places).

En plus d’incarner la prochaine passerelle majeure vers le contenu et les services en ligne, les enceintes intelligentes intégrant de l’IA collectent des données précieuses telles que les patterns vocaux et les préférences des consommateurs, tout en garantissant que les utilisateurs restent dans l’écosystème de services de l’entreprise. Pour conserver une longueur d’avance, les acteurs principaux propose un écosystème conséquente de services visant à renforcer l’offre pour attirer une masse critique d’utilisateurs. La course au leadership sur le marché des enceintes intelligentes s’accompagne également d’une course à la construction de “sanctuaires”, où chaque entreprise offre un univers de services allant de la livraison de nourriture, la billetterie de films et la réservation d’hôtels aux achats en ligne, la navigation et la diffusion de vidéos en continu. Parmi les dizaines de fournisseurs chinois d’enceintes intelligentes qui ont vu le jour ces dernières années, Baidu est actuellement en tête du peloton avec 3,3 millions d’unités expédiées au premier trimestre, selon les données de Canalys. Baidu est le troisième fournisseur mondial avec une part de marché mondiale de 16 %, suivie d’Alibaba avec 15,5 % et de Xiaomi avec 15,4 %.

La suite ici (Sarah Dai&Meng Jing)

(Visited 26 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*