Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Comment des pirates pourraient rentrer dans votre tête via des virus « cérébraux »

1

Les pirates informatiques disposent de logiciels espions pour pénétrer votre esprit. Vous pensez à votre entreprise, jouez à un jeu ou parcourez les médias sociaux ; et pendant ce temps votre cerveau enregistre ces informations privése. Vos préférences. Vos convictions politiques. Votre sexualité. Votre code PIN. Il s’agit bien sûr d’un scénario futuriste, mais plus tant que ça finalement. Sécuriser nos pensées devient une réelle préoccupation avec l’émergence d’interfaces et de périphériques contrôlés par les signaux cérébraux. Ils sont déjà utilisés dans le monde médical, et, de plus en plus, dans l’univers du jeu. Des chercheurs de l’University of Washington de Seattle estiment qu’il devient donc urgent, avant que ces technologies ne nous envahissent, de définir un cadre de confidentialité et de sécurité pour empêcher que les signaux de notre cerveau ne soient utilisés contre nous.

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par la 4e révolution "industrielle" impulsée par les NBIC, et par la singularité - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

1 Commentaire le Comment des pirates pourraient rentrer dans votre tête via des virus « cérébraux »

  1. Très informatif comme analyse. Je pense qu’il faut disposer d’une sécurité maximale pour se prémunir contre les piratages, c’est très grave.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*