Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Comment Google veut dominer l’intelligence artificielle

google_04

Lundi 9 novembre Google a annoncé la sortie de TensorFlow. Tout le monde ayant accès à un ordinateur et à une connexion Internet peut maintenant utiliser la plate-forme de deep learning la plus puissante jamais créée. Rappelez vous en novembre 2007, Google lance un système d’exploitation open-source, Android, pour dominer le marché du mobile. Huit ans plus tard Android c’est 80% des parts de marché. Google applique aujourd’hui la même recette, cette fois pour l’intelligence artificielle.

La suite ici

(Visited 295 times, 1 visits today)

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

6 Trackbacks & Pingbacks

  1. Comment Microsoft à Google riposte sur le terrain de l'intelligence artificielle - Paris Singularity
  2. Baidu et la Chine entrent dans la bataille de l'intelligence artificielle - Paris Singularity
  3. Yahoo offre les données de 20M d'utilisateurs pour booster les recherches en machine learning - Paris Singularity
  4. Pourquoi Google partage librement dans le cloud son intelligence artificielle - Paris Singularity
  5. Google a mis à jour son intelligence artificielle open source, TensorFlow - Paris Singularity
  6. Retour sur 2015 : excellent millésimé pour les NBIC - Paris Singularity

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*