Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Comment nous pourrions transformer nos corps pour vivre dans l’espace, pour toujours

1

Pour survivre à long terme, les scientifiques et inventeurs comme Steven Hawking ou Elon Musk veulent faire de l’Homme une espèce multiplanétaire. Mais pour que cela devienne réellement possible, pour que les humains survivent et prospèrent dans une multitude d’environnements, il faudra probablement utiliser des technologies biologiques de pointe. Grâce aux technologies d’édition génétique les scientifiques savent déjà créer des plantes capables de résister à la sécheresse ou à des températures glaciales, autant de sources possibles et durables de nourriture, de médicaments et de carburant. Néanmoins, nos corps eux-mêmes ne sont clairement pas prêts pour vivre sur d’autres planètes. Les astronautes qui passe 1 an dans l’espace perdent en densité osseuse, leurs muscles sont atrophiés, leur vision change etc… Si nous devions nous établir sur Mars, nous serions bombardés en permanence par des radiations qui causent le cancer. Les technologies biologiques pourraient donc être utilisées pour transformer nos corps et disposer des facultés indispensables à la vie dans l’espace, des caractéristiques qui pourraient ensuite être transmises aux générations futures.

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par la 4e révolution "industrielle" impulsée par les NBIC, et par la singularité - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*