Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

De nouveaux algorithmes d’apprentissage machine vont révolutionner la recherche pharmacologique

Un nouvel ensemble d’algorithmes d’apprentissage machine développé par des chercheurs de l’Université de Toronto à Scarborough est capable de générer les structures 3D de molécules protéiniques nanométriques. Il s’agit d’une première. Les algorithmes vont certainement révolutionner le développement de nouvelles pharmacothérapies mais aussi permettre aux chercheurs de mieux comprendre la vie des molécules au niveau atomique.

Les médicaments fonctionnent en se liant à certaines molécules spécifiques des protéines puis ils modifient la forme 3D de la protéine, ce qui change la façon dont le médicament fonctionne une fois ingéré. Le médicament idéal est donc conçu selon une forme qui lui permet de ne se lier qu’à des protéines spécifiques ou un groupe de protéines impliqué dans une maladie, tout en éliminant les effets secondaires qui se produisent lorsque les médicaments se lient à d’autres protéines dans le corps.

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
MNB
A propos MNB

Ingénieur en technologie de l'information, passionné par l'innovation et la singularité. Co-fondateur du think tank virtuel Paris Singularity.

Contact: Site web | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*