Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Découvrez l’AngioChip : la puce artificielle en cellules humaines

Les essaies cliniques, c'est fini

Conceptual_Schematic_of_a_Human-on-a-Chip

L’université de TORONTO vient d’inventer une nouvelle façon de synthétiser des cellules humaines afin qu’elle réagissent comme si elles étaient dans le corps humain grâce à une plateforme : l’AngioChip. Il s’agit d’une structure en 3 dimensions parcouru de vaisseaux sanguins, ressemblant aux nouveaux processeurs 3D, au sein de laquelle les chercheurs insèrent les cellules qu’ils veulent étudier. Autrement dit l’AngioChip recréée artificiellement les conditions du corps humain. La plateforme va permettre de tester les effets des produits pharmaceutiques sur les cellules sans avoir à utiliser des animaux ou des cobayes humains. L’AngioChip peut être assemblée en série pour étudier comment évolue le produit testé en passant par diverses cellules, du foie puis du pancréas par exemple.

La suite ici

(Visited 89 times, 1 visits today)

Romain Lefebvre
A propos Romain Lefebvre

NBIC, IA, GAFA. Des acronymes bien étranges qui feront de notre avenir, un voyage extraordinaire. Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*