Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

DeepMind lance 1 nouvelle entitée dédiée à l’éthique de l’IA

Alors que nos vies reposent de plus en plus sur des systèmes d’intelligence artificielle (IA), il est de plus en plus crucial d’en contrôler leur impact éthique et sociétal. Pour DeepMind, dont la mission est de « trouver les clés de l’intelligence », cette tâche va logiquement faire l’objeft d’une nouvelle initiative qui s’attaque à l’un des défis les plus fondamentaux de l’ère numérique : la technologie n’est pas neutre. DMES collaborera avec les experts en technologie de DeepMind et financera des fonds externes de recherche sur six domaines : transparence et équité de la vie privée, impacts économiques, gouvernance et responsabilité, gérer le risque IA, la moralité et les valeurs de l’IA, et comment l’IA peut répondre aux défis du monde. Parmi ces grands thèmes, seront abordés des sujets comme le biais algorithmique, l’avenir du travail et les armes autonomes létales. Selon DeepMind, l’objectif est double : aider les experts en technologie à comprendre les implications éthiques de leur travail et aider la société à à prendre des décisions pour que l’IA lui soit bénéfique.

La suite ici (James Temperton)

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par la 4e révolution "industrielle" impulsée par les NBIC, et par la singularité - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*