Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

DeepMind veut faciliter le traitement du cancer avec l’intelligence artificielle

3

Lorsque des médecins traitent un patient atteint de cancer via la radiothérapie, ils déterminent d’abord soigneusement les parties du corps qui doivent être exposés aux rayons pour attaquer la tumeur, tout en veillant à ce que les tissus sains environnants soient préservés autant que possible. Le processus, appelé segmentation, oblige le médecin à dessiner manuellement les zones qui peuvent et ne peuvent pas être traitées sur le scan 3D de la région du patient sur laquelle se trouve la tumeur. Ce procédé est aujourd’hui particulièrement complexe pour les cancers ORL par exemple. Google DeepMind pense pouvoir simplifier cela. DeepMind, la filiale de machine learning de Google va travailler avec l’University College Hospital de Londres pour développer un système d’intelligence artificielle qui automatisera le processus. DeepMind analysera pour cela 700 scans anonymes d’anciens patients qui ont souffert de cancers de la tête et du cou. Les chercheurs espèrent ainsi créer un algorithme capable d’apprendre la façon dont les médecins délimitent les zones sur les scans afin de les segmenter automatiquement.

La suite ici

(Visited 66 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*