Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Des nouveaux systèmes d’IA plus performants que les docteurs pour évaluer la santé mentale

Aux Etats-Unis, selon l’institut national de la santé mentale, environ 20% des jeunes vivent avec une maladie mentale. Heureusement les professionnels de la santé mentale disposent maintenant d’outils de diagnostic plus performants que jamais, et ce notamment grâce à l’intégration de systèmes d’IA, ces derniers étant souvent plus précis que les humains. Une nouvelle étude publiée dans la revue Suicide and Life-Threatening Behaviour a, par exemple, montré que le taux de précision du machine learning dans l’identification de personnes suicidaires était supérieur à 93%. Pour obtenir un tel résultat, les chercheurs ont analysé le langage verbal et non verbal, puis envoyé les données à un algorithme de machine learning qui a ainsi été en mesure de déterminer avec une précision remarquable si la personne était suicidaire, mentalement malade mais pas suicidaire, ou ni l’une ni l’autre.

La suite ici

(Visited 77 times, 1 visits today)

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*