Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Des scientifiques font un bond de géant dans la lutte contre le vieillissement

Les chercheurs de l’UNSW ont fait une découverte qui pourrait conduire à une drogue révolutionnaire qui inverse réellement le vieillissement, améliore la réparation de l’ADN et pourrait même aider la NASA à envoyer ses astronautes sur Mars. L’équipe a identifié une étape critique dans le processus moléculaire qui permet aux cellules de réparer l’ADN endommagé. Leurs expériences sur la souris suggèrent qu’un traitement est possible contre les dommages que l’ADN subis du fait du vieillissement ou de radiations. Les résultats sont si prometteurs qu’ils ont attiré l’attention de la NASA, qui croit que le traitement peut aider sa mission vers Mars. Les scientifiques ont identifié que le métabolite NAD +, qui est naturellement présente dans chaque cellule de notre corps, jouait un rôle clé en tant que régulateur dans les interactions entre protéines qui contrôlent la réparation de l’ADN.

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par la 4e révolution "industrielle" impulsée par les NBIC, et par la singularité - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*