Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Editer les gènes de vos bébés sera-t-il un jour obligatoire ?

Concevoir un bébé, ou éditer les gènes d’un enfant à naître, est considéré par la plupart comme dangereux, contraire à la nature, contraire à l’éthique ou susceptible de conduire à un avenir dystopique. Et si dans les prochaines décennies, les Etats décidaient de condamner, à l’inverse, les parents refusant de modifier les gènes de leur enfant avant qu’il ne soit né ?

Cela vous paraît fou ?

Pourtant la plupart des systèmes juridiques condamnent aujourd’hui les parents qui priveraient, pour des raisons religieuses, leurs enfants de traitements médicamenteux avec la souffrance ou la mort comme conséquence. Or ces traitements médicaux vont considérablement évoluer dans les prochaines décennies. Les scientifiques peuvent maintenant utiliser des enzymes naturelles pour cibler les gènes avec une précision sans précédent.

Les thérapies géniques semblent de plus en plus capables d’éliminer les gènes mutants à l’origine des maladies graves et très rares. Des essais cliniques sont en cours. Lors des futurs débats, la plupart d’entre nous s’accordera sur le fait que c’est acceptable dans ce cadre contrairement à l’amélioration cognitive ou esthétique. D’autres se méfieront de l’édition des gènes de leur enfant. En supposant, que les éditeurs de gènes soient en mesure de prévenir de manière sûre certaines maladies graves, l’opposition morale au recours à ces méthodes diminuera graduellement. Une fois que ces opposants ne seront plus assez nombreux ou influents, le cadre politico-légal associé évoluera. A tel point qu’un parent refusant la modifcation des gènes de son enfant pour lui éviter une maladie pourrait être condamné par la justice, au même titre que la privation de traitements médicamenteux pour des raisons de croyances religieuses.

source

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par les NBIC, la singularité et le transhumanisme - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*