Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

[Ethique] Et si les écoles du futur testaient l’ADN des élèves pour prédire leur « succès »

5

Notre ADN code pour un plan biologique complexe pour nos vies. Chaque ongle d’orteil, l’artère et la cellule du cerveau que nous cultivons est méticuleusement planifié et exécuté grâce à des instructions génétiques incomplètement complexes de notre ADN.

La recherche génétique récente a porté sur la façon dont l’ADN peut affecter l’éducation d’une personne, un domaine connu sous le nom de «génomique éducative». Il s’agit d’utiliser des informations détaillées sur le génome humain – les variants ADN – pour identifier leur contribution à des traits particuliers qui sont liés à l’éducation. Et on pense qu’un jour, la génomique éducative pourrait permettre aux écoles de créer des programmes d’études sur mesure basés sur le profil d’ADN d’un élève. Un certain nombre d’études génétiques à grande échelle récentes sur des traits liés à l’éducation – comme la mémoire, le temps de réaction, la capacité d’apprentissage et les résultats scolaires – ont identifié des variantes génétiques qui contribuent à ces caractéristiques. Et puis utilisé pour prédire si oui ou non un élève est susceptible d’être doué dans un domaine particulier comme la musique ou les mathématiques, par exemple. Ces «traits» pourraient alors être nourris dans la salle de classe. Mais il est également important de garder à l’esprit que nos gènes ne fonctionnent pas isolément. Le génome humain est un système dynamique qui réagit à l’environnement. Et le rôle de l’environnement dans l’éducation est tout aussi important pour le développement d’un enfant. Par exemple, le talent musical peut être hérité, mais ne peut être développé comme une compétence en présence de conditions environnementales spécifiques – comme la disponibilité de l’instrument de musique et la pratique dure. Et la génomique éducative vise à découvrir cette relation complexe – pour voir comment le génome fonctionne dans différents environnements.

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par la 4e révolution "industrielle" impulsée par les NBIC, et par la singularité - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*