Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Facebook veut apprendre le bon sens à ses chatbots

bizcon2016_1073

L’application Facebook est assez bluffante dans la reconnaissance des visages sur vos photos. Mais le directeur du département de recherche en intelligence artificielle de l’entreprise, Yann LeCun, veut encore booster les capacités de l’intelligence artificielle. A la Wired Business Conference, il a déclaré vouloir apprendre le “bon sens” aux chatbots. Aujourd’hui, Facebook M, l’assistant virtuel conçu par Facebook est alimenté en partie par les humains. A terme, le géant des réseaux sociaux ambitionne de confier la totalité de Facebook M à une intelligence artificielle.

YannLeCun est un des pères fondateurs du machine learning, une des branches les plus importantes de l’intelligence artificielle aujourd’hui. Ces techniques d’apprentissage profonds (deep learning) sont utilisées pour tout : algorithmes qui filtrent votre flux Facebook, système de reconnaissance vocale Android, outil de traduction en temps réel de Skype… Mais alors que les machines sont devenues vraiment douées dans la reconnaissance des commandes vocales et dans la traduction des langues, les intelligences artificielles ne comprennent pas encore le langage en tant que tel a expliqué Yann LeCun.

La suite ici

(Visited 86 times, 1 visits today)

MNB
A propos MNB

Ingénieur en technologie de l'information, passionné par l'innovation et la singularité. Co-fondateur du think tank virtuel Paris Singularity.

Contact: Site web | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*