Laboratoire d'idées Deeptech for good : innovation et prospective

Le rein artificiel est né : adieu dialyse ?

artificial kidney

La première transplantation d’organe a eu lieu en 1883 et a consacré le chirurgien Theodor Kocher, lauréat du prix Nobel. Il s’agissait d’une thyroïde. Depuis les greffes d’organes sont “monnaie courante”. Malheureusement les organes utilisés sont rares et la liste d’attente longue pour en bénéficier. Des scientifiques de l’University of California, San Francisco et de la Vanderbilt University ont développé un prototype de rein artificiel. Le dispositif utilise un nanofiltre en silicone pour éliminer les toxines, quelques molécules, l’eau présente dans le sang… Il a la taille d’une tasse et fonctionne seulement grâce à la pression sanguine.

 

La suite ici

(Visited 450 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

1 Commentaire le Le rein artificiel est né : adieu dialyse ?

  1. Bonjour
    Espérons qu’il sera plus fiable que le cœur Carmat …..
    Marc, en attente ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*