Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Google a discrètement accéléré son projet robotique “Robotics”

Image parmarian anbu juwan de Pixabay

Google a discrètement relancé un programme de robotique ambitieux, qui avait été autrefois entâché par le départ de son directeur suite à des accusations de harcèlement sexuel. Au cours des années suivantes, Google a soit vendu les entreprises qu’elle avait acquises, soit fermé leurs portes. La plus connue d’entre eux, Boston Dynamics, a été rachetée par le conglomérat japonais SoftBank et travaille toujours sur des robots qui se déplacenet comme des humains ou des animaux. M. Rubin a quitté Google en 2014 après les allégations de harcèlement. Google a alors reconsidéré sa focalisation sur la mécanique des robots complexes.

Google reconstruit son programme depuis quelques années, en travaillant sur des robots beaucoup plus simples. Le nom de code de cette nouvelle stratégie s’appelle Robotics chez Google. Robotics comprend de nombreux ingénieurs et chercheurs qui ont travaillé sous la direction de M. Rubin, et est dirigé par Vincent Vanhoucke, un chercheur d’origine française, qui a joué un rôle clé dans le développement de Google Brain, le laboratoire central d’intelligence artificielle (IA) de l’entreprise.

Bien que les machines ne soient peut-être pas aussi attrayantes que les robots humanoïdes, les chercheurs de Google estiment que la technologie subtilement plus avancée qu’ils intègrent leur donne plus de potentiel dans le monde réel. L’entreprise met au point des techniques permettant à ces robots d’acquérir des compétences par eux-mêmes, par exemple en triant des objets inconnus ou en naviguant dans un entrepôt rempli d’obstacles inattendus. Beaucoup pensent que l’apprentissage machine constiteura la clé du développement de la robotique pour la fabrication, l’automatisation des entrepôts, le transport et de nombreuses autres tâches.

La suite ici (Cade Metz)

(Visited 48 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*