Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Google va-t-il construire ses propres microprocesseurs ?

 

core2_underside

De nombreux services, comme Gmail et Google Maps par exemple, sont utilisés par des dizaines de millions de personnes à travers le monde. Pour permettre cela, Google exploite un réseau de Datacenter implanté de l’Oregon (USA) à Taiwan en passant par la Finlande. Les ingénieurs de Google ont construit des dizaines de milliers de serveurs dédiés pour animer ces ruches informatiques. Au coeur des serveurs se trouve des microprocesseurs que Google achète en majorité à Intel, le géant du marché. Les quantités de microprocesseurs sont si énormes que Diane Bryant,vice-président senior et directeur général d’Intel, a indiqué que Google fait sans doute partie des 5 entreprises dans le monde qui achètent le plus de microprocesseurs.

Google possède désormais 5% de tous les microprocesseurs vendus dans le monde. Au cours d’un an, Google en a acheté environ 1,2 millions. Imaginez donc le séisme que pourrait provoquer Google s’ils décident d’acheter à un autre acteur du marché. Mais finalement, la réel révolution serait que Google décide de prendre une toute autre direction et décide de concevoir ses propres puces.

La suite ici

(Visited 97 times, 1 visits today)

MNB
A propos MNB

Ingénieur en technologie de l'information, passionné par l'innovation et la singularité. Co-fondateur du think tank virtuel Paris Singularity.

Contact: Site web | Plus d'articles

1 Commentaire le Google va-t-il construire ses propres microprocesseurs ?

  1. Je pense également que Google s’en sort plus gagnant s’il se lance dans la création de ses propres microprocesseurs. De plus, ça pourrait aussi être plus bénéfique pour ses innombrables utilisateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*