Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Historique de l’IA des capitaux et défaillances du marché dans l’économie de l’attention

Image parGerd Altmann de Pixabay

Et si le capitalisme était une fonction objective (ou “IA”) très efficace avec ses paramètres optimisés pour satisfaire nos désirs à court terme plutôt que nos intérêts à long terme. La paranoïa ambiante concernant le capitalisme de consommation, l’intelligence artificielle (IA), les médias de masse, etc. découle en fin de compte de l’impénétrabilité du comportement émergent de ces systèmes complexes pour les acteurs et observateurs individuels opérant en leur sein. Plutôt que de répondre par le nihilisme luddite / anarchiste, nous devrions nous rappeler que ces systèmes technologiques et sociaux ont considérablement réduit notre exposition à l’imprévisibilité du monde naturel et grandement amélioré nos conditions de vie sur un certain nombre de dimensions au cours des derniers siècles.

Néanmoins ne négligeons pas les signes d’un futur dystopien, et ne nous cachons pas derrière ce faux espoir qu’un ” changement personnel ” des leaders institutionnels pourrait résoudre nos problèmes. Parce que les problèmes en cause sont des problèmes systémiques complexes, dont les causes profondes ne sont pas les acteurs eux-mêmes, mais les structures et les incitations mal conçues qui dictent leurs actions. Nous devrions envisager de redéfinir les règles et les incitations des systèmes sociaux, politiques et économiques tels que ceux ci-dessous :

1. Règles strictes pour le discours politique public, modéré par des arbitres bipartisans. Parce que les politiciens rivalisent avec d’autres formes de médias pour attirer l’attention, il y a une sorte de course à  la rhétorique pour attirer le plus l’attention possible lorsqu’ils parlent aux médias publics. Il en résulte une rhétorique polarisante et émotive qui n’informe pas mais confirme les préjugés existants.

2. Établir les salaires des leaders institutionnels en fonction du revenu médian. L’une des mesures les plus incendiaires citées dans les conversations sur les disparités économiques est la stagnation du revenu médian. L’alignement des salaires de nos politiciens sur le revenu médian pourrait fournir un bon alignement des incitations

3. Adopter des indicateurs dans les institutions publiques. Aujourd’hui, le travail des politiciens n’est mesuré qu’au nombre de votes. Dans le monde des affaires, ou le sport, ou même dans certains organismes à  but non lucratif,  où l’on souhaite mesurer l’efficacité des leaders à atteindre des objectifs réels, nous avons des cadres plus rigoureux

4. Considérer la polarisation des partis comme un fait acquis et concevoir la coopération autour de celle-ci

5. Établir des paramètres “frontière” autour de la croissance économique et de la disparité. Au lieu de nous chamailler sans cesse au sujet des dystopies qui résultent soit d’une croissance économique brute sans redistribution (ce qui conduit inévitablement à une extrême disparité), soit de l’application par l’État de l’égalité absolue (ce qui conduit à la stagnation ou au totalitarisme), nous devrions définir des politiques qui modèrent entre ces extrêmes et nous mettent dans une fourchette explicite et acceptable

6. Alerte aux médias. Bien qu’il soit beaucoup plus difficile de le quantifier avec autant de précision que l’information nutritionnelle, nous pourrions être en mesure d’étiqueter le divertissement pur (photos de chats ou de belles personnes) vs le contenu intégrant un biais politique spécifique vs l’information avec une application potentiellement pratique

Plutôt que de renoncer à tous les avantages des systèmes “IA” comme le capitalisme et la démocratie de l’attention dès que les résultats ne seront plus optimum, nous devrions plutôt penser aux avantages de ces systèmes. Ils ont éliminé une énorme quantité d’exposition à l’incertitude de la nature, comme la maladie, la famine, les catastrophes naturelles, etc. Ils réduisent également notre exposition aux erreurs ou à la mauvaise volonté des différents acteurs humains.

La suite ici (Andrew Kortana)

(Visited 20 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*