Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

IA : Alibaba aussi développe ses propres puces

Aux Etats-Unis, Google, Apple et même Facebook et certaines startups conçoivent leurs propres puces d’IA (intelligence artificielle). Récemment, des entreprises et chercheurs chinois ont entrepris de faire de même.

Alibaba a récemment annoncé la conception d’une puce appelée Ali-NPU pour “unité de traitement neuronal”, conçue pour traiter des tâches d’IA comme l’analyse d’images et de vidéos. Selon le géant chinois, ses performances seront 10 fois supérieures à celles d’1 CPU ou d’1 GPU exécutant la même tâche. Le projet a été confié à la branche de R&D d’Alibaba, la DAMO Academy. Alibaba a également annoncé avoir fait l’acquisition d’un concepteur de CPU basé à Hangzhou, nommé C-SKY. Ces puces s’inscrivent dans la stratégie d’Alibaba de distribuer l’IA via le cloud et des objets connectés.

La Chine dépense plus de 200 milliards de dollars par an pour importer des puces à circuit intégré, principalement des États-Unis. Alors que les tensions commerciales s’installent entre les nations, la perspective d’utiliser des puces produites localement semble de plus en plus attrayante pour le gouvernement et les entreprises chinoises. Cette déclaration est un nouveau signe montrant le succès précoce de la Chine dans la croissance de son industrie des semi-conducteurs, un élément clé de la politique gouvernementale ” Made in China 2025 “.

La suite ici (Yiting Sun)

(Visited 49 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*