Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

IA et bitcoin : la 3e révolution des fonds d’investissement

Tarrant explore un nouveau concept : des fonds spéculatifs qui s’appuient fortement sur l’intelligence artificielle (IA), le crowdsourcing et les monnaies numériques. Tarrant considère que le monde des fonds spéculatifs est sur le point de vivre une nouvelle révolution, la troisième vague. Il cite notamment Numerai, un fonds de San Francisco qui utilise des modèles d’apprentissage automatique construits par des milliers de data scientists anonymes payés en bitcoin. Des fonds tels que Quantopian et Quantiacs exploitent l’intelligence collective par d’autres moyens. Et puis il y a Polychain, un fonds qui investit exclusivement dans les bitcoins et autres «tokens» numériques hébergés sur une blockchain. Comme son nom l’indique, Polychain ne se contente pas d’investir dans des pièces numériques. Le fond investit dans un nouveau type de business, financé et exploité intégralement au travers de réseaux décentralisés d’investisseurs anonymes en ligne. Ils utilisent, entre autre, des réseaux de neurones et des systèmes mathématiques complexes pour identifier des modèles parmi de vastes quantités de données. La troisième vague ne consiste pas uniquement à utiliser une nouvelle technique. Elle combine diverses techniques, de l’apprentissage machine (machine Learning) au crowdsourcing ou à la blockchain.

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par les NBIC, la singularité et le transhumanisme - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*