Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

La blockchain pour réinventer notre système électoral ?

8

De Wikileaks à Anonymous, divers acteurs décentralisés peuvent exercer une influence de plus en plus importante dans le cours d’élections. Si les Etats-Unis s’efforcent depuis longtemps de se positionner comme le « gendarme du monde », le monde dispose de plus en plus de contrepoids mettant directement à mal le système politique américain. De même, les acteurs étatiques sont de plus en plus en mesure d’influer sur des événements à l’étranger grâce aux technologies d’information. Les piratages russes et chinois témoignent de ce phénomène grandissant. L’utilisation de la blockchain va décentraliser encore un peu plus les systèmes gouvernementaux et permettre l’émergence de nouveaux outils. Ces derniers pourraient offrir de nouvelles solutions pour que les systèmes politiques soient plus décentralisés, plus équitables, prévisibles, et transparents pour les électeurs et communautés. L’Ukraine envisage d’ailleurs d’utiliser la blockchain pour mettre fin à la corruption.

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par les NBIC, la singularité et le transhumanisme - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*