Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

La Chine accélère encore dans la médecine génomique et l’ADN

Des startups aux énormes centres de séquençage, la génomique est en plein essor en Chine. Les autres pays seront-ils laissés pour compte ?

La génomique est en plein essor en Chine et le pays pourrait dominer une industrie de plus en plus fondamentale. Le gouvernement chinois prévoit de verser 60 milliards de yuans (9 milliards de dollars) dans une initiative nationale de médecine de précision avant 2030. A titre de comparaison, les États-Unis ont lancé en 2015 le même type d’initiative en injectant 215 millions de dollars. Dans le cadre de la recherche sur les techniques de médecine de précision, des millions de génomes seront séquencés en Chine dans les prochaines années, déclare Michael Chou, cofondateur de PGP China et chargé de cours au département de génétique de Harvard. En 2016, le groupe public Yang Zi Investment Group a construit un centre de séquençage à Nanjing capable de séquencer les génomes de 400 000 à 500 000 personnes par an. C’est l’équivalent du nombre total de personnes ayant déjà été séquencés, en date de janvier dernier, selon Illumina, le principal fabricant de machines à séquencer. En 2015, environ 30% de la capacité de séquençage mondiale se concentrait déjà en Chine, et cette proportion ne fait qu’augmenter. En accumulant des puits de données génomiques de plus en plus importants, collectées à l’intérieur et à l’extérieur du pays, la Chine pose aussi les bases de nouveaux pans entiers industriels qui exploiteront la valeur de ces données.

La suite ici (Yiting Sun)

(Visited 68 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*