Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

La Chine lance sa cryptographie quantique pour son programme spatial

 

quantum-satellite-makes-breakthrough-in-china

Quantum Space Satellite, un satellite du programme spatial chinois serait le premier satellite capable de fournir une cryptographie quantique selon les médias d’état chinois. Il est conçu pour fournir une communication «intraçable» en convertissant ses messages dans un langage quantique avant d’être envoyé dans l’espace. Ce langage fonctionne grâce à une cryptographie déchiffrable uniquement via une clé de cryptage : un algorithme de chiffrement. Les fonctionnalités de cryptage quantique comprennent l’intrication quantique, c’est à dire la fusion de deux ou plusieurs particules en «états quantiques».  Lorsqu’un un hacker est détecté, les états quantiques auront tendance à tomber et alerter les parties légitimes de la tentative d’espionnage. En théorie la cryptographie quantique est très complexe à décoder, mais cela ne signifie pas que ce système sera 100% inviolable. La communication quantique est aussi basée sur des éléments inévitables tels que les dénis de service, les intrusions physiques, les défaillances humaines ou encore l’usurpation d’identité.

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
MNB
A propos MNB

Ingénieur en technologie de l'information, passionné par l'innovation et la singularité. Co-fondateur du think tank virtuel Paris Singularity.

Contact: Site web | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*