Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

La Chine met tout en oeuvre pour dominer le marché stratégique de la 5G

Vous avez peut-être entendu dire que la Chine a accaparé une grande partie de l’approvisionnement mondial en métaux et minéraux stratégiques essentiels aux nouvelles technologies, y compris le lithium, les terres rares, le cuivre et le manganèse utilisés dans tout, des téléphones intelligents aux voitures électriques. En 2015, la Chine était le premier producteur mondial de 23 des 41 éléments que la British Geological Society estime nécessaires pour ” maintenir notre économie et notre style de vie ” et elle avait verrouillé l’approvisionnement de 9 des 10 éléments jugés les plus à risque de ne pas être disponibles.

Mais vous ne savez peut-être pas que la Chine est également en voie de contrôler la plupart des flux mondiaux des services en ligne sous-jacents aux nouvelles industries. Ces dernières dépendent de la communication immédiate entre les humains et les machines, et fourniront des emplois et des opportunités économiques dans le futur. L’initiative chinoise Belt and Road Initiative, qui soutient des projets d’infrastructure et d’investissement dans près de 70 pays, aura des conséquences profondes sur 40 % de la production économique mondiale. Selon Rethink Research, la Chine prévoit également de déployer des connexions par fibre optique dans 80 % des foyers du pays. Le déploiement ambitieux de la fibre optique en Chine aura plusieurs conséquences. Pour communiquer avec la Russie et l’Europe, elle n’aura pas à s’appuyer sur des câbles sous-marins à fibres optiques traversant l’océan Indien qui pourraient faire l’objet d’une surveillance américaine. Plus important encore, elle aura accès à un marché géant de consommateurs et d’entreprises à travers une vaste zone terrestre qui lie encore plus étroitement l’Asie centrale à la Russie et à la Chine.

Pourquoi le déploiement de la 5G est critique ? Parce qu’il va donner aux entreprises numériques la possibilité de monétiser leurs services plus efficacement en se soustrayant au contrôle exercé par les géants d’Internet. Pour les opérateurs ou les fournisseurs de réseaux, la grande avancée de la 5G est le ” découpage en tranches du réseau “, qui permettra aux opérateurs de créer, à la volée, de multiples réseaux privés virtuels personnalisés pour des clients ou applications spécifiques. Cela va engendrer l’émergence d’un écosystème à prix élevé, basé sur les services et parfaitement facturé, très différent du monde actuel de la 4G.

Chaque opérateur 5G pourra définir son réseau d’un moment à l’autre, facturer ce qu’il veut en fonction de différents niveaux de service, et agir en tant que gatekeeper pour les applications cherchant à entrer. Ce modèle permet de remettre en cause le modèle de base du protocole Internet, à savoir que n’importe quel ordinateur peut parler à un autre en utilisant le même langage de base. Au lieu de cela, le transport des bits sera entièrement défini par le logiciel et virtualisé : Pensez à un réseau câblé propriétaire au lieu d’un accès Internet.

Vous pouvez immédiatement penser à la portée supplémentaire de la surveillance chinoise ; considérez, en outre, la productivité et la croissance économiques que ces connexions à haute capacité rendront possibles. La possibilité d’être en présence d’un médecin ou d’un enseignant, de travailler sans effort depuis n’importe quel endroit sans aucune perception de différence, de télécharger d’énormes fichiers sans interruption en une fraction de seconde, tout cela sera rendu possible par l’Internet sans fil de la Chine à fibre optique et à technologie avancée.

La suite ici (Susan Crawford)

(Visited 35 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*