Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

La Chine veut façonner le futur de l’IA à l’échelle mondiale

Des universitaires, des chercheurs et des experts gouvernementaux se sont réunis à Pékin en novembre dernier pour discuter des questions de politique en matière d’intelligence artificielel (IA). Le document qui en résulte, publié récemment en chinois, montre que les experts du pays réfléchissent en détail à l’impact potentiel de la technologie. Il suggère notamment que la Chine envisage de jouer un rôle prépondérant dans l’établissement des normes techniques relatives au future de l’IA.

Les entreprises chinoises seraient tenues d’adhérer à ces normes et, à mesure que la technologie se répand dans le monde entier, cela pourrait permettre à la Chine de voir grandir son influence sur l’avenir de la technologie. De grandes entreprises chinoises, comme Tencent et Alibaba, intègrent des capacités d’IA à leurs offres de cloud computing et vendent ces services à l’étranger. Le gouvernement chinois considère la normalisation non seulement comme un moyen d’assurer la compétitivité de ses entreprises, mais aussi comme un moyen de passer du statut de suiveur à leader.

L’essor de l’industrie chinoise de l’IA et les investissements massifs du gouvernement dans la technologie ont fait craindre, aux États-Unis et ailleurs, que le pays ne dépasse ses rivaux internationaux dans une technologie d’une importance fondamentale. Les économies américaine et chinoise vont probablement bénéficier de l’IA. Mais les deux protagonistes vont rivaliser d’efforts pour influencer et prendre la main sur la diffusion de la technologie dans le monde entier.

Les sujets abordés en novembre comprenaient d’autres plans nationaux de l’IA (comme celui produit par l’administration Obama), des applications pratiques de l’IA, les nouveaux domaines de recherche, les défis en matière de protection de la vie privée, le problème des biais et les armes autonomes. La discussion sur la protection de la vie privée est révélatrice. Le document analyse les approches adoptées par différents pays en matière de protection de la vie privée et décrit l’évolution des attitudes et des politiques en Chine. Une loi adoptée par le Congrès national du peuple en 2016 prévoit des règles pour l’utilisation des données personnelles par les entreprises. Le gouvernement a d’ores et déj) accepté que soient partagés des renseignements personnels tels que des photos d’identité avec ses entreprises de technologie, et les données sont de plus en plus utilisées à des fins de surveillance.

La suite ici (Will Knight)

(Visited 35 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*