Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

La durée d’attention collective de l’humanité a diminué avec l’infobésité

Image parGerd Altmann de Pixabay

Des mathématiciens ont confirmé que la durée d’attention collective de l’humanité diminuait. Et ce n’est pas seulement la faute des médias sociaux. Ils ont analysé l’historique des ventes de livres et de billets de cinéma ainsi que les données de Twitter pour montrer que les gens zappaient plus vite que jamais, parce que l’augmentation de la production et de la consommation de contenu entraîne un épuisement plus rapide des ressources limitées en attention. “Il semble que l’attention allouée par nos esprits collectifs ait une certaine taille, mais que les éléments culturels qui se disputent cette attention soient devenus plus denses “, dit Sune Lehmann, de l’Université technique du Danemark (DTU).

L’étude a réuni des chercheurs du DTU, de l’University College Cork (UCC), d’Irlande, de la Technische Universität Berlin et du Max Planck Institute for Human Development. Ils ont étudié les données de Twitter de 2013 à 2016, les ventes de livres remontant à 100 ans, les ventes de billets de cinéma sur 40 ans, les citations de publications scientifiques des 25 dernières années et les données de Google Trends (2010-2018), Reddit (2010-2015) et Wikipedia (2012-2017).

La suite ici (Philipp Lorenz-Spreen, Bjarke Mørch Mønsted, Philipp Hövel, Sune Lehmann)

(Visited 35 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*