Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

La fin des emplois ?

0228_bonazzi

Une étude de l’Université d’Oxford fréquemment citée estime qu’environ 50% des emplois existants sera automatisée d’ici 2033. Les voitures autonomes par exemple, grâce au deep learning, affecteront considérablement l’ensemble des économies mondiales en éliminant rapidement des millions. Les nouveaux emplois ne sont plus créés aussi rapidement que la technologie ne les détruit. Un rapport publié par le Forum économique mondial a estimé que, malgré la création de millions de nouveaux emplois au cours des quatre prochaines années, il y aura probablement une perte nette de 5 millions d’emploi dans le monde.

C’est pourquoi il est urgent que soit maintenant activement décider l’implémentation d’un revenu de base universel. Au cours d’une table ronde à la fin d’année 2015 à la Singularity University, l’éminent « data scientist » Jeremy Howard a déclaré: « Voulez-vous que la moitié des personnes meurt de faim parce qu’ils ne peuvent littéralement pas ajouter de valeur économique, ou non ? » Avant de suggérer, « Si la réponse est non, alors la façon la plus intelligente de distribuer la richesse est en mettant en œuvre un revenu de base universel« .

Aucune nation n’est prête pour les changements à venir. Un nombre élevé de chômeurs conduit à l’instabilité sociale au même titre que le manque de consommateurs alors que les fondements de notre économie repose sur la consommation. Si les humains sont doués pour inventer, ils ne le sont pas quand il s’agit d’imaginer, de prédire le futur.

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
MNB
A propos MNB

Ingénieur en technologie de l'information, passionné par l'innovation et la singularité. Co-fondateur du think tank virtuel Paris Singularity.

Contact: Site web | Plus d'articles

1 Commentaire le La fin des emplois ?

  1. Tout ceci est effarant mais c’est la réalité. On aspire tellement à une vie plus facile, plus rapide, ce qui conduit forcément à une grosse baisse des mains d’oeuvre humaines, donc bonjour le chômage. Est-ce que la technologie réussira à remplacer l’argent, la nourriture, l’amour, l’amitié, l’air qu’on respire ?

2 Trackbacks & Pingbacks

  1. Vers la "révolution" de l'automation - Paris Singularity
  2. [Edito] "L'IA, éducation du futur ?" en 3 idées clés - Paris Singularity

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*