Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

La mémoire à court terme des personnes âgées boostée en stimulant le cerveau électriquement

Image parPete Linforth de Pixabay

Dans une étude publiée récemment dans la revue Nature Neuroscience, des chercheurs de l’Université de Boston expliquent comment ils ont demandé à un groupe de personnes de 20 ans et plus et à un groupe de personnes de 60 et 70 ans d’accomplir une tâche conçue pour tester leur mémoire de travail (la mémoire à court terme que nous utilisons pour réfléchir et prendre une décision).

La mémoire de travail commence généralement à diminuer vers l’âge de 30 ans, de sorte que, comme on pouvait s’y attendre, les personnes dans la vingtaine ont surclassé le groupe plus âgé sur le plan de la mémoire. Cependant, après que les membres du groupe plus âgé aient reçu 25 minutes de stimulation légère par l’intermédiaire d’électrodes sur le cuir chevelu, leurs performances ont été équivalentes aux participants plus jeunes, et ce même 50 minutes après la fin des essais.

La suite ici (Kristin Houser)

(Visited 20 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*