Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

La reprogrammation cellulaire de souris augmente de 30% leur espérance de vie

Des chercheurs ont réussi à augmenter la durée de vie de souris de 30% et à rajeunir certains tissus grâce à un processus de reprogrammation des cellules adultes « normales » en cellules souches pluripotentes (des cellules qui peuvent se transformer en de nombreux types de cellules). Le traitement cellulaire n’a pas modifié le code génétique de la cellule, mais des marqueurs chimiques sur l’ADN appelés marqueurs épigénétiques. Ces derniers jouent un rôle majeur dans l’expression et l’activation de certains gènes. Les résultats obtenus suggèrent que les modifications épigénétiques sont clé dans le processus de vieillissement, offrant la possibilité alléchante que ces changements puissent être contrôlables voir même réversibles.

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par les NBIC, la singularité et le transhumanisme - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*