Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

La transmission du matériel génétique “boostée” par un device en nanotubes de carbone

Carbon Nanotube Honeycomb -2

Ian Dickerson, professeur au Department of Neuroscience à l’URMC, aurait mis au point une “plateforme”constituée de nanotubes de carbone. Ces derniers rendraient non seulement le processus de transmission génétique plus robuste, mais accroîtraient également la diversité de la cargaison génétique livrée aux cellules. Contrairement aux techniques actuelles, qui sont soit extrêmement toxiques soit très restreintes en terme de volume d’information génétique, cette nouvelle méthode de transmission du matériel génétique est simple, efficace et économique.  Elle permet de livrer simultanément de l’ADN au sein de dizaines de milliers de cellules grâce aux  nanotubes de carbone qui agissent comme des conduits. Les chercheurs ayant utilisé cette méthode ont observé que 98% des cellules avaient survécu et que 85% d’entre elles contenaient le nouveau matériel génétique.

La suite ici

(Visited 76 times, 1 visits today)

Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Co-fondateur de Paris Singularity, think&do tank virtuel d'empowerment citoyen Prospectiviste passionné par la 4e révolution "industrielle"/singularité impulsée par les technologies NBIC(Nano/Bio/Info/Cogno)

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*