Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

L’automation cognitive nous amène tout droit vers une singularité économique

economy photo

Photo by gfdnova1

Les cycles précédents d’automation ont substitué des machines à la puissance musculaire humaine et animale. Nous, en revanche, humains avons autre chose à offrir : nos compétences cognitives. C’est ce que vers qui cette fois se dirigent les machines, alimentées par l’intelligence artificielle (IA). Cette fois, nous allons vivre une vague d’automation cognitive.

En réalité, elle n’a pas encore vraiment commencé. En effet, l’IA n’était pas très efficace jusqu’à 2012 et au succès de l’apprentissage machine. Maintenant, les machines peuvent reconnaître les images mieux que vous (y compris les visages, qui est un des talents spécial de l’humain), et se rapprochent de nos performances sur le traitement du langage naturel. Surtout, contrairement à vous, elles s’améliorent à un rythme exponentiel. Personne ne sait donc avec certitude quel sera l’impact.

Les défis à relever sont pourtant immenses. En particulier, les Etats vont devoir déterminer comment procurer un revenu à tous ceux qui n’ont plus d’emploi. Et pas seulement un revenu de subsistance du type revenu de base universel, mais un revenu décent qui nous permet à tous d’échapper à l’anxiété financière tout en soutenant l’accomplissement personnel.

Au cours de la prochaine décennie, les véhicules autonomes vont mettre au chômage de nombreux chauffeurs. Pas seulement parce qu’ils vont sauver des vies (Les conducteurs humains tuent 1,2 million de personnes dans le monde chaque année.), mais aussi parce qu’ils vont être source d’économies. Les chauffeurs représentent 1/4 du coût de fonctionnement d’un véhicule de transport.La destruction de ces emplois est une « bombe » politique et sociale, et nous avons récemment  eu l’illustration de ce qui se passe lorsque une partie substantielle de l’électorat est très mécontente. Les ouvriers, les avocats et les infirmières verront tous ces conducteurs dans les rues en pensant : « c’est moi, dans dix ans environ ».

Nous nous dirigeons vers une singularité économique, et à moins que nos dirigeants politiques et leaders économiques n’aient les réponses sur la façon dont nous maximiser les opportunités et minimiser les dangers, les conséquences pourraient être très désastreuses. Il est temps de se réveiller.

source (Calum Chace)

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par les NBIC, la singularité et le transhumanisme - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*