Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Le futur de la sécurité résiderait-il dans notre cerveau ?

Brain%20id_2

Des professeurs de la Binghamton University en psychologie et ingénierie informatique ont réussi à associer des personnes à leurs ondes cérébrales, avec 100% de précision. Chacune des 50 personnes ayant pris part à l’étude a été équipée d’un casque EEG. L' » électroencéphalogramme « a mesuré l’activité électrique dans le cerveau de chaque sujet grâce à des électrodes fixées sur leur cuir chevelu. Puis les participants ont ensuite observé une série de 500 images spécifiquement choisies pour obtenir des réponses neuronales : une tranche de pizza , un bateau , Anne Hathaway , le mot« énigme »… L’étude a démontré que les réponses cérébrales aux stimuli visuels étaient uniques à chaque personne, comme des empreintes digitales ou de l’ADN. Le futur de la sécurité résiderait-il dans notre cerveau ?

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par la 4e révolution "industrielle" impulsée par les NBIC, et par la singularité - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Human Connectome Project : la numérisation du cerveau avance à grands pas - Paris Singularity

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*