Think&Do Tank virtuel pour que la 4ème révolution "industrielle" / singularité impulsée par les NBIC soit éthique & sociale

Le gouvernement n’exploite pas assez l’IA pour résoudre les grands problèmes sociétaux

Le gouvernement devrait jouer un rôle plus important dans le développement de nouveaux outils basés sur l’intelligence artificielle (IA), ou nous pourrions ne jamais disposer d’applications révolutionnaires pour notre société, sous prétexte qu’elles n’aient aucun avantage commercial évident. C’était le message de techniciens et de chercheurs en chef de l’IA lors d’une audience du comité sénatorial il y a quelques semaines. Ils ont convenu que l’IA avait atteint un moment crucial de son développement, et que les gouvernements avaient une occasion unique de façonner le futur. Ils ont également indiqué que les gouvernements étaient les mieux placés pour investir dans des applications de l’IA visant à résoudre les grands de société. Si aujourd’hui, quelques entreprises se taillent la part du lion, il existe des domaines importants et mûrs pour profiter des innovations en matière d’IA, comme les problème des sans-abris et la toxicomanie, où l’industrie ne fait pas de gros investissements. Si les gouvernements et d’autres entités à but non lucratif ne deviennent pas de plus grands acteurs dans le domaine de l’IA, le danger est que la propriété intellectuelle, l’infrastructure et l’expertise nécessaires pour «construire des systèmes puissants» soient uniquement dans les mains d’une ou quelques entreprises.

La suite ici

Partager cet article: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someoneShare on RedditShare on Tumblr
Loïc Bardon
A propos Loïc Bardon

Futurologue passionné par la 4e révolution "industrielle" impulsée par les NBIC, et par la singularité - Co-fondateur du think&do tank virtuel Paris Singularity - Membre actif de l'institut de recherche technologique virtuel envisioning.io

Contact: Twitter | Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*